Avertir le modérateur

01/08/2012

AVEC LA PROVENCE-AIXENPROVENCE PAYSDAIX L'ORDINATEUR AU SECOURS DES POMPIERS

 

Quand l'ordinateur vient au secours des pompiers

Imprimer Recommander
 
 
 

Publié le mardi 31 juillet 2012 à 19H26

La société aixoise Crise crée des logiciels qui révolutionnent la formation des métiers à risques, notamment avec ses simulateurs de catastrophes

Après les simulateurs de vol, de conduite, voici les simulateurs d'incendies ou de situations de crise...

Photo DR

Dans les Pyrénées Orientales, plus de 14 000 hectares de forêt ont brûlé en deux jours... Pour faire face à ce type de catastrophe, les pompiers doivent être les mieux formés possible.

Si les soldats du feu s'entraînent régulièrement in situ, il ne négligent pas les nouvelles technologies. La société aixoise Crise a contribué à ce perfectionnement en créant des simulateurs de feux de forêt, de feux et secours urbains, et bien d'autres encore. Ces logiciels sont utilisés par le commandement des pompiers, mais aussi par d'autres métiers à risques. Ces programmes informatiques leur permettent de s'exercer face à différentes situations envisageables, tout cela dans un monde virtuel...

Un nouvel outil d'entraînement efficace

Concrètement, l'entreprise Crise, situé au parc club du golf, reproduit le plus fidèlement possible un environnement en 3D comme une ville, un magasin ou encore un massif forestier. Et crée également des avatars : marins, vigiles, pompiers.. . Face à leur écran d'ordinateur, chacun joue son propre rôle et doit faire face à divers cas de figure, comme des accidents de la route.  "Avant pour s'exercer, ils allaient uniquement sur le terrain et faisaient des mises en situation. Cela était coûteux et demandait une importante organisation", explique Eric Maranne, directeur de la société Crise qui compte huit salariés. Et ajoute : "avec notre simulateur, ils peuvent s'entraîner plusieurs fois par jour". Une bonne pratique pour ces cadres qui s'immergent totalement dans l'exercice. "Cet outil va notamment leur permettre de gérer leur stress. C'est arrivé que certains se battent, la tension est tellement forte".

Une entreprise devenue mondialement connue

L'entreprise a fait ses débuts en 1996 avec, à son bord, deux indépendants : Eric Maranne et son associé, Emmanuel Vaucher. Au départ, ils se consacraient essentiellement à l'aménagement des carrières. Jusqu'à un déclic : la rencontre avec un pompier. "Il était désespéré par les outils pédagogiques dédiés à la formation de ses semblables", confie-t-il. Et poursuit: " Suite à une commande, on s'est installé dans l'école d'application de sécurité civile (ECASC) à Valabre afin de créer notre premier simulateur de feux de forêt. On a mis deux ans pour reproduire en 3 D le territoire de Sainte-Victoire", raconte Eric Maranne. Depuis, l'entreprise s'est développée et est devenue mondialement connue. Les clients sont variés. Certains sont proches, comme l'Ecole départementale des sapeurs pompiers des Bouches-du-Rhône (Sdis13), ou plus lointains, comme la New-York Metropolitan Transportation Authoroty.

Outre ses réalisations de simulateurs, crise tente également de mettre en relation les industriels et les métiers à risques. "C'est important qu'ils se forment ensemble", souligne Eric Maranne. Pari réussi par exemple pour le groupe de pétrochimie Chevron Oronite Texaco et l'École nationale supérieure des officiers sapeurs pompiers (Ensosp), située aux Milles.

Pauline MAISTERRA

Sur le même sujet

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu